Pourquoi votre site internet ne rapporte pas de client ?

Table des matières

Le point qui revient le plus lors de mes contacts avec un hôtel est « un site internet aujourd’hui ça ne sert à rien, ça ne rapporte plus rien, c’est obsolète, mieux vaut passer par Booking.com« . Personnellement j’ai les poils qui s’hérissent à chaque fois que j’entend ça ! Je vais vous expliquer pourquoi vous vous trompez et comment faire pour que votre site internet transforme. Vous êtes prêt ? Allons-y !

Votre site est obsolète

site internet obsolete

Vous avez fait un site internet pour votre hôtel il y a plus de 5 ans, peut être même avant 2010. Dans 50% des cas c’est la raison.

Vous savez sans doute déjà que sur internet, le principal moteur de recherche utilisé dans le monde  est « Google ». Celui-ci représente pas moins de 90% des recherches mondiales. En quelque sorte, c’est le Dieu du Web. Ce que vous ne savez peut être pas, c’est que Google fait 600 mises à jours par an.

Ainsi, depuis 2010, la face du Web a énormément évolué à travers de ce que l’on appelle le « Zoo de Google » (Panda / Pingouin / Colibri, et bien d’autres que vous pouvez découvrir sur cet article si cela vous intéresse). Aujourd’hui, tout ce qui était vrai en 2010 ne l’est plus. Ainsi, si votre site date d’avant 2016 sans évolution depuis, c’est sans aucun doute la raison pour laquelle votre site ne rapporte pas de clients car il ne répond plus aux critères de Google.

Vous êtes dans ce cas de figure ? Prévoyez une refonte ! Vous pouvez découvrir un document gratuit de « cahier des charges » à télécharger en fin d’article pour vous aider à vous préparer !

Vous n'avez pas un vrai site, vous avez un site vitrine !

site vitrine hotel

Ce cas est différent. Votre site est récent, peut être juste de quelques mois. Vous avez mis un budget de 200 à 600€ sur celui-ci en écoutant les conseils d’un « professionnel » vous promettant un « référencement rapide assuré sous 1 semaine ».

Et derrière, vous n’avez aucune demande ! Ne vous inquiétez vous n’êtes pas les seuls, 40% de nos clients sont passés par là.  En effet, vous n’avez pas acheté le bon produit. Vous allez me dire « mais comment je peux savoir le bon produit ?  » On est d’accord, vous n’y connaissez rien. Mais en même temps : pas cher, rapide et première position, je ne sais pas vous mais moi ça me fait penser à « le beurre, l’argent du beurre et la crémière » …

Ce que j’appelle un « vrai » site, que j’expliquerai en détail plus bas, c’est faire un site  qui va atteindre les objectifs, VOS objectifs. Pour ceci, il faut prévoir selon les projets 15 à 30 jours (hors e-commerce). Un site « vitrine » lui prend 3-4 jours. Ça résume globalement l’ampleur de la différence.

« Mais quel est la différence concrète entre un site vitrine et un vrai site ? » me direz-vous. C’est là toute la problématique. Cette incompréhension est un « flou » que les webmaster « gourou du web » adore utiliser pour vous vendre, via dans des slogans choc, du rêve et du pas cher, ce qui fait naturellement douter de l’intérêt d’un site web suite à ce genre d’échec.

En soit, tout peut toujours être comparé à quelque chose de la vie réel. Dans notre cas nous allons faire très pratique, je vous propose de comparer votre site web et votre communication web à celle que vous faite dans le monde réel.

Les brochures

taille de flyers
photos de https://theprintagency.be/

Tout hôtel en a une, mais aucun n’a la même. Vous avez une quantité phénoménale de format : A4 – A5 – A6 – A7 et sur mesure également. Pour chaque, choisir 1-2-3, voire 4 volets ! Il faut y travailler textes et photos. Les petits hôtels le feront par eux-mêmes, les plus grands ferons appel à plusieurs prestataires que sont : 

  1. Rédacteurs
  2. Photographes
  3. Graphistes

C’est le mix de ces 3 professionnels qui va faire une brochure de qualité que vous montrerez avec fierté au Top Resa ou à l’ITB. 

Mais avant de pouvoir présenter ces brochures, encore faut-il les avoir en main ! Et oui, nous avons oublier de l’imprimer pour le moment. Et là encore, c’est un choix important sur la qualité de papier. En effet, vous n’allez quand même pas imprimer sur du papier standard 35g pour un format A5 à 2 volets, ce serait ridicule ! Vous allez choisir un papier entre 110 & 160g avec ce qu’on appelle un « papier couché » mat ou brillant. Enfin, vous allez choisir un imprimeur ayant une imprimante de qualité et non une imprimante « standard » de main, pour que la couleur ressorte et que vos brochures de jaunissent pas à la lumière.

Et bien en soit c’est exactement ce que vous avez fait pour votre site web. Un site vitrine, c’est comme un papier A4 d’imprimante. Si le site vitrine reste plus ou moins adapté aux sociétés locales (artistes, coiffeurs, etc..) visant une clientèle locale, pour un hôtel, cela ne sert à rien. A moins que vous voulez faire des brochures à distribuer pour votre hôtel de passe prêt du bois de Boulogne, discrètement. En dehors de ça, vous oubliez !

Donc, un site vitrine, techniquement, c'est quoi ?

Un site vitrine n’a aucune technique. Ça va prendre 2-3 jours à faire. 

Le « webmaster » va acheter sur un site en ligne tel que themforest ce qu’on appelle un « Template », qui va coûter entre 25 et 70€. 

Un Template, c’est un développeur qui a développé un site avec un design particulier et normalement (je confirme, « normalement ») des optimisations, et qui le revend à qui le veut. Les meilleurs thèmes sont vendu à plus de 100 000 exemplaires.

Sur celui-ci, le « webmaster » va intégrer vos textes, photos et tarifs dans les cases correspondantes, puis le mettre en ligne sur votre URL.

C’est fait, votre site vitrine est en ligne ! Surpris d’une description si courte ?

Pourtant votre webmaster « gourou » a fait ce qu’il vous a vendu ! Il vous a assuré une indexation sur google. C’est le cas, vous serez sur Google, mais à la 10ème page … C’est comme laisser vos brochures sur votre réception. C’est bien, vos clients les voient, mais encore une fois, vos brochures sont là pour vos clients ou trouver de NOUVEAUX clients ?

Egalement quelques points à savoir :

  1. Vous avez vu qu’un appel à l’action dans le menu est conseillé mais pas présent, peut-on le rajouter ? = Pas possible non, ou alors il faut compter 100€ en supplément
  2. Vous voulez rajouter un pop-up ? Possible mais compliqué vous savez, il faut prévoir 200€ en supplément par pop-up !
  3. Et bien sûr, vous voulez faire évoluer votre site web l’année prochaine ? Ça ne sera pas possible ! Vous savez le web c’est compliqué et évolue vite. Il faut faire une refonte totale ! Mais je vous fait 10% comme vous êtes déjà client avec moi .

Et un "vrai" site, techniquement, c'est quoi en plus ?

Création site internet Home The Residence à Madagascar

Un vrai site, c’est partir de la page blanche. Ça ne veut pas dire coder de A à Z (ceci mériterai un article à part encore). Sur WordPress, ça veut dire partir de ce qu’on appelle un thème starter et utiliser un constructeur de page. De cette manière, nous avons une page blanche qui permettra de faire le design adapté sans aucune limite (ou presque).

Ainsi, tout comme une brochure, nous allons travailler une base que nous allons vous proposer et allons faire X aller-retour afin de faire quelque chose qui vous plaît.

ATTENTION : ET C’EST LE POINT LE PLUS IMPORTANT

La seule différence avec la comparaison du monde réel, c’est que dans le web, Dieu existe réellement ! Et malheureusement, il n’a pas que 10 commandements. Sa bible évolue +600 fois par an. Je parle bien sur de notre amis GOOGLE qui représente 90% des recherches web, vous vous rappelez ?

Ainsi, lors de nos échanges, nous allons vous conseiller selon vos demandes de design et ce que Google interdit / recommande / etc… Il va ainsi falloir faire un compromis entre ce que vous voulez et ce que Google veut. Ce qui prend rapidement plusieurs journées / semaines selon la disponibilité de chacun.

Maintenant que nous avons un design qui vous plaît et qui répond aux critères du web, nous allons pouvoir créer le site proprement dit et intégrer, tout comme un site vitrine : vos textes, photos & tarifs. 

Nous allons ensuite optimiser ce site manuellement page par page pour les tablettes et les mobiles. Ainsi, nous faisons 3 sites en 1 au final.

Mais vous allez me dire « le « responsive » se fait automatiquement aujourd’hui sur WordPress non ? »

Oui, la base responsive se fait automatiquement. Cependant, cette base automatique n’est jamais réellement optimisée. Ceci donne des sites au point d’être parfois inutilisables. Il est indispensable de contrôler manuellement ces points. Nos sites ont quasiment le même tôt de transformation sur mobile que sur ordinateur. Chez la majorité des analyses faites par des confrères, je lis des transformations 30 à 50% plus faibles sur mobile. Ce qui équivaut donc à une perte très rapide de 1-2-3 demandes par jour. Je vous laisse faire le calcul en résa et en chiffre d’affaire perdu bêtement …

Nous avons vu jusqu’ici l’option du design, c’est ce qui correspond au CSS sur le web. C’est à dire tout ce que l’internaute et vous voyez.

Maintenant, vient l’optimisation de l’HTML. Pourquoi je précise ces 2 termes qui ne vous parlent pas ? Car l’HTML c’est 100% des choses que vous et l’internaute ne voyez pas ! C’est uniquement ce que demande Dieu (Google). Vous voulez accéder au paradis de la première page et des trois premières positions ? Aucune chance de passer à côté dans ce cas. Alors allons y , je vous explique :

  • La Sémantique : En soit, c’est votre menu. Ainsi, dans le principe de réalisation du design, nous en aurons déjà parlé dans une relation réelle de travail. La sémantique va permettre à Google de comprendre ce qui est important. Ainsi plus votre site (hôtel et services) est grand, plus il est important de travailler ce point au départ car très compliqué à refaire par la suite.
  • Vos URL : l’URL est l’identifiant de votre page, en relation direct avec la sémantique. Il faut faire une structure logique, courte et adaptée à vos mots clés.
  • Balise H1 / H2 / H3 : Ce sont les titres de vos pages. Sur les Template Themeforest, c’est toujours fait en mode « brouillon ». Ce qui donne des sites mal compris par Google.
  • Meta Title : C’est le titre de votre page, celui qui va s’afficher sur Google quand quelqu’un tape une recherche.
  • Meta Description : C’est la description sous le Meta Title qui va s’afficher sur Google quand quelqu’un tape une recherche.
  • Rich Snippet : Ceci vous permet d’afficher vos avis & FAQ sur les résultats de recherche directement. Un gain de visibilité non négligeable. 
  • Alt : c’est la description d’une photo, car Google n’a pas d’œil. Ainsi comme pour les aveugles, il faut lui écrire/montrer ce que c’est. Ce qui permet de référencer vos images dans Google images.
Tous les points listés ci-dessus doivent être fait MANUELLEMENT sur CHAQUE pages / photos. Et ajoutez à cela de choses plus globales sur le site telles que la mise en place d’un certificat SSL (httpS) , sécurisation du site, installation et paramétrage Google Analytics, optimisation de la rapidité du site et d’autres détails qui ne vous intéressent pas mais qui sont important pour votre visibilité web. 

Vous voulez en savoir plus sur l'optimisation SEO ?

Je vous invite à lire l’article « L’optimisation d’un site internet hôtelier, en quoi cela consiste ? »

Vous avez un vrai site mais vous ne le rendez pas visible !

Cas assez rare, mais possible ! Reprenons notre histoire de brochure. Nous avons maintenant de belles brochures imprimées sur le papier adapté. Qu’est-ce que vous comptez faire avec ?

  1. Les laissez dans vos cartons dans le bureau ?
  2. Les mettre à votre réception ?
  3. Les distribuer dans la rue aux passants  devant votre hôtel ?
  4. Les poser sous les pare-brises des voitures dans le centre commercial de la ville d’à côté ?
  5. Aller au salon du tourisme de la ville d’à côté ?
  6. Aller au salon du tourisme de Paris ou à Berlin ?
  7. Envoyer un courrier recommandé à une liste de prospect ciblé dans des sociétés potentiellement intéressées par votre hôtel ?

J’ose espérer que vous avez éliminé certains des choix ci-dessus 🙂 Mais au final plusieurs sont potentiellement intéressants, à voir selon votre établissement, localisation, tarifs et cible clientèle. Je vais vous surprendre, mais sur le web, c’est pareil !

  1. White Hat : Suivre les consignes du Dieu Google (ne rien faire)
  2. Annuaire de liens
  3. Articles sponsorisées
  4. Echanges d’articles
  5. Blog on-site
  6. Google My Business
  7. Tripadvisor
  8. OTA
  9. Associations locales (office du tourisme par exemple)
  10. Guide locale web
  11. Blogueur de voyage
  12. Youtube
  13. Facebook
  14. Google ADS Search & Display
  15. Bing
  16. Meta Search

Les options sont nombreuses. Certaines sont à éviter au risque d’être banni dans les méandres des 100eme page et plus. Certaines sont évidement pour tout le monde. D’autres plus adaptées à certains établissements et localisations. Ce qui est sûr, c’est que si vous ne faites rien, personne ne vous verra. Mais si vous le faites mal, personne ne vous verra non plus. Mais pourtant vous aurez investi / perdu de l’argent, ce qui nous fait revenir au titre de cet article !

Vous voulez en savoir plus sur les solutions efficaces

Ce n’est pas l’objet de cet article, mais nous en avons déjà fait un précédemment, que je vous invite à découvrir

Alors, qu'est ce qui fait la réussite d'un site ?

Agence de communication et Marketing à Madagascar et Océan Indien

Vous l’avez déjà deviné en lisant cet article, c’est le fait de choisir les bonnes actions parmi tout ce qui a été dit plus haut. Ainsi, au niveau d’un hôtel, c’est choisir le bon prestataire avec qui vous pouvez avoir une relation de confiance.

Tout commence par un cahier des charges

Que ce soit notre agence comme une autre, il est indispensable de vous poser les bonnes questions et mettre par écrit ce que vous voulez vraiment. Pour vous aider, nous vous avons préparé une base de cahier des charges sous format WORD.